mardi 8 novembre 2011

Canadiens et tous nos amis lecteurs

Nous saluons nos amis lecteurs du Canada qui emportent haut la main, depuis les 30 derniers jours, le "top 9 hors France métropole", pour la consultation du blog "Air Pur des Vosges" :




Canada        20,60%
Réunion       14,99%
Suisse          13,48%
Belgique       12,30%
États-Unis      9,49%
Royaume-Uni 4,75%
Russie            4,31%
Allemagne       3,02%



Nous félicitons nos amis lecteurs pour leur fidélité,
... sans oublier ceux de pays ayant vocation à voir installer chez eux des usines/sites de ventes de véhicules à air comprimé, ou encore d’éoliennes à axe vertical,
dans l'esprit du projet de progrès social.
Ukraine, Tunisie, Maroc, Algérie, Argentine, etc. ...


Le Canada, pays parmi les plus dynamiques dans la Recherche et le Développement,
est à l'origine du moteur-roue (brevet acheté par Dassault)
et des batteries électriques à hautes performances (brevet exploité par Bolloré pour son usine de voitures fabriquées en Italie).

Nos amis Canadiens travaillent aujourd'hui sur un moteur révolutionnaire, appelé quasi-turbine,
capable d'exploiter la ligne "Air Pur" et donc l'air comprimé.




Sur les quasi-turbines :

Ici sur une voiture à air comprimé,


Vidéo avec la version ligne "Air pur"

Cliquez ci-dessous pour une des vidéos de 2010, toujours avec air comprimé :
http://youtu.be/iHgDqqwpsr4


Représentation pour option
moteurs à explosion



Voir l'excellent site
Guide des énergies de substitution et des véhicules à propulsion sans carburants pétroliers
http://users.skynet.be/bk379122/romans/abc.html

Une tronçonneuse air comprimé - sans secousses,
Zéro pollution : bravo les Canadiens !


Ajoutée par  le 17 sept. 2011
(E) Quasiturbine Zero-Vibration Chainsaw Demonstration 2006. QT.6LSC Air Motor - 2 bar (30 psi)
http://www.quasiturbine.com
(F) Quasiturbine Tronçonneuse Zéro-Vibration de démonstration 2006. Moteur pneumatique QT.6LSC - 2 bar (30 lbs/po.carré)
http://www.quasiturbine.com


En Mars 2011, L'APUQ annonce qu'ell recherche une personne intéressée pour effectuer des démonstrations de notre Go-Kart à Montréal et aux environs. 
Contactez les responsables à info@apuq.com

Comprendre l'histoire de la quasi-turbine :


La Quasiturbine ? Mais c'est quoi ?

La Quasiturbine c'est d'abord et avant tout une invention québécoise du Docteur Gilles Saint-Hilaire et de sa famille : Roxan, Ylian et Françoise Saint-Hilaire.
Le premier brevet d'invention fut attribué en 1996 (QT AC) et un second brevet en 2003 (QT SC).

La Quasiturbine (Qurbine) est un moteur rotatif sans vilebrequin, ayant un rotor articulé à 4 faces, dont le centre est libre et accessible, tournant sans vibration ni temps mort, produisant un fort couple moteur à faible RPM et sous une variété de modes et de carburants.

La Quasiturbine peut servir de moteur pneumatique, vapeur, hydraulique, Stirling, compresseur, pompe et détendeur rotatif à double circuits pour l'air comprimé, la vapeur et autres fluides.
La Quasiturbine peut également fonctionner comme moteur à combustion interne, sous une variétés de cycles thermodynamiques ainsi que la plupart des carburants comme l'essence, le diesel, l'hydrogène, le gaz naturel, l'huile végétale, l'éthanol, etc.

La Quasiturbine est à la croisée des trois principaux moteurs actuels :
elle s'inspire de la turbine, perfectionne le piston et améliore considérablement le Wankel.
La Quasiturbine est aussi une théorie d'optimisation des concepts moteurs compacts et extrêmement efficaces.

L'APUQ collabore en réseau avec les associations à
www.quasiturbine.org

Le moteur de l'avenir : La Quasiturbine en vidéo avec son créateur,


Il n'y a pas que le moteur-roue que les Canadiens sont en train de se faire piquer.
Il y a aussi La Quasiturbine. Ce vidéo décrit cette invention québécoise
Précision : MDI n'a pas été achetée par Tata.

Les semaines à venir nous permettront de comprendre
l'extraordinaire poursuite du développement
et de la production des véhicules à air comprimé !





Sur le brevet moteur-roue
abandonné par Hydro-Québec :




par Alexandra Paul

Un ingénieur (Pierre Couture qui travaillait précédemment à l'IREQ et qui a démissionné à cause du refus d'HQ de travailler sérieusement sur le projet) montrait au public un Chrysler Intrepid se balader habilement sur la glace (traction intégrale à peu de frais).
Il était équipé de 4 moteurs roues électriques commandés électroniquement.


Où était le problème?
Ça marchait.
brevet du 4.11.1993

Le moteur-roue électrique comprend un arbre creux (2) ayant une première extrémité munie d'une première ouverture, et une seconde extrémité munie d'une seconde ouverture, la première ouverture recevant des conducteurs (4) de l'extérieur du moteur-roue ;
un stator (6) coaxial avec l'arbre (2) et fixé à celui-ci, le stator étant muni d'une partie creuse (11) et de bobinages (8) ;
un rotor (10) coaxial avec le stator (6) et monté de façon à pouvoir tourner autour du stator, le rotor comprend un boîtier ayant une paroi cylindrique (17) comportant une surface intérieure munie d'un moyen magnétique (26) entourant le stator et séparé de celui-ci par un entrefer.
Le moteur-roue électrique comprend également une bande cylindrique (30) faite d'un élastomère, la bande ayant une surface extérieure lisse et étant étanche à l'eau, la bande étant montée autour du boîtier de manière à ce qu'elle puisse prévenir la présence de saletés et de matières non désirées entre le boîtier et une jante (28) fixée autour de la surface extérieure du boîtier.
 
Pierre Couture, pour Hydro-Québec, 75 Ouest, boulevard René Lévesque, Montréal, Québec J4B 4A4, Canada

Moteur roue Pierre Couture Hydro-Québec découverte radio-canada 1995


Ci-dessous, une approche philosophique sur l'énergie,
présentée par un internaute du Québec :







Sources :

http://motoroids.com/features/techspeak-quasiturbine-engine.html

"Association Française pour la Promotion et l'Utilisation de la Quasiturbine"
A.F.P.U.Q.
http://ifact.free.fr/AFPUQ



http://199.84.131.196/catacombes/EV1Eulogy.htm
http://www.garchambault.com/gallery/2500516
http://www.alexandrapaul.com/biography.htm
http://philippe.boursin.perso.sfr.fr/velec/1993.htm



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire