dimanche 12 décembre 2010

Investisseurs : infos

Le contexte historique de la voiture à air comprimé :

Source : SwissInfo 2009.12.03


La technologie a deux siècles

Toujours en lutte avec l'énergie dominante du moment – successivement le charbon, le pétrole, le gaz et désormais l'électricité – la technologie de l'air comprimé n'a pas connu un développement continu. Elle n'en est pas moins presque aussi ancienne que le moteur à piston.

1812 Dépôt du premier brevet en Angleterre pour un système de stockage d'énergie par air comprimé sous haute pression.

1840 La première locomotive à air comprimé roule à Paris.

1876 Les tramways à air apparaissent à Paris. Suivront Nantes, Berne (dès 1890, entre la Fosse aux ours et la gare), Vichy, Aix-les-Bains, La Rochelle et Saint-Quentin. Ces engins silencieux et propres sont également utilisés dans les tunnels en percement et dans les mines, où l'atmosphère ne tolère ni fumée ni poussières. Ils desserviront les Halles de Paris jusqu'en 1933.

1896 Mise sur le marché aux Etats-Unis d'une locomotive à air qui circulera à des milliers d'exemplaires dans les mines et les usine du pays, jusque dans les années 1930. D'autres constructeurs dans le monde entier ont produit en grande quantité des machines similaires. Elles ont roulé jusqu'aux années 1950.

Pour quelques kilomètres

Selon les chiffres 2005 de l'Office fédéral de la statistique:

12% des déplacements en voiture se font sur de moins de 1 km, 30% sur moins de 3 km, 33% seulement dépassent les 10 km.

L'automobiliste suisse parcourt en moyenne 30 km par jour s'il vit en milieu urbain (ce qui est le cas de 2/3 de la population) et 53 km s'il vit à la campagne.

Source :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire