mercredi 15 décembre 2010

Génopole et Voitures à Air

Génopole.
Nous n'allons pas vraiment vous parler d'OGM.

Mais l'un de nous était chargé de mission* au 3ème symposium international sur la bioproduction, Génopole d'Évry au Sud de Paris.

Et là, entre autres extraordinaires surprises, des travaux dévoilés sur la production de bases organiques pour les matières plastiques hors filières fossiles (tels que pétroles) à l'aide de micro-algues dopées par des moyens naturels.
Le chercheur (ou plutôt le trouveur) a bien expliqué qu'il ne souhaitait pas que sa découverte serve à produire un n-ième "bio"carburant. Les énergies renouvelables propres  (comme l'air comprimé) devant couvrir - son avis - l'essentiel des besoins.


Claude Gudin sur France-Inter, jeudi 19 novembre 2009

Il a donc indiqué à l'auditoire sa nette préférence pour que la production de polymères issus des micro-algues serve plutôt à se substituer aux filières chimiques polluantes que beaucoup réprouvent.

Tip :
En Australie, les aborigènes récupéraient autrefois la flore de ces microalgues comme combustibles, en suffisance pour toute l'année.

Voilà !

P.S.
Bonjour à nos visiteurs d'Haïti !
L'un des intervenants des 3èmes Assises du Développement Durable nous a expliqué qu'un certain nombre de communes du Pays de la Déodatie ont reccueilli des biens et/ou de fonds pour les sinistrés d'Haïti.

Courage à vous, là-bas !



*
Le bureau d'études & ingénierie induSTROEM, auquel revient notamment l'idée d'une chaîne énergétique respectant la pureté de l'air, a été sollicité pour la modélisation et l'industrialisation de conteneurs destinés au domaine maïeutique, c'est à dire pour les accouchements, dans le cadre d'une action plus vaste initiée sur l'Île de La Réunion.
Le symposium d'Évry abordait des thèmes en prise directe avec ce passionnant défi.







Alors, le lien avec le projet de progrès social "Air Pur des Vosges" ??

Eh bien, certains ont déjà compris que ce qui nous paraît intéressant est, précisément, de retransmettre, parmi d'autres thèmes discutés pendant ce symposium, la possibilité de construire les coques des véhicules à l'aide de ces matières plastiques issues de la Recherche respectueuse du développement durable.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire